DS3_9466 [1600x1200]

J’ai hâte quand même. Avec les savons, le plus dur , c’est de devoir attendre (et pas rien : au moins 4 semaines).

Bon, c’est comme ça. J’ai eu envie de faire un Castillan : un savon (saponification à froid) avec 100 % d’huile d’olive (que je me suis ramenée d’Espagne). Alors j’ai lu ici et là que le castillan était plutôt mou (du fait de l’exclusivité de l’huile d’olive) et qu’il ne moussait pas. Bon là, premier essai : il n’est pas mou et il mousse.

Je n’ai pas pris de photo avant la trace mais le savon était vert (genre vert d’avocat) et en séchant il est devenu blanc crème. Là encore j’ai rien compris. Tant pis.

J’ai choisi de faire un castillan parce que je veux en faire un nettoyant visage 100 % huile d’olive vierge (je compte sur l'huile d'olive pour jouer la douceur surtout avec un surgraissage à 10 %) avec huiles essentielles (géranium rosat, citron, orange, lavande, encens, ylang ylang)

375 g huile d’olive

106 g eau

45 g soude

Surgraissage à 10 % (et oui, en plus)

A la trace : 20 gtes de chaque huile essentielle (je sais ça fait beaucoup mais j’avais envie)

P1090165 [1600x1200]

ça c'est la mousse que j'ai eue rien qu'en nettoyant le résidu de savon sur le moule   - J'avais les mains prises : merci Anne pour la photo