_PV09635B [1600x1200]

Du fait d'être un peu raide dingue de cette huile toute simple qu'est l'huile d'amande douce, j'ai voulu faire un savon exclusivement avec. Evidemment, l'écueil c'est la dureté... mais avec le temps, les choses s'arrangent à ce niveau (plus on le laisse tranquille plus il durcit). Par contre, au final, c'est un peu le savon le plus doux du monde :-). J'adore sa simplicité aussi. Pour la pâte à savon : 200 d'huile d'amande douce d'un côté et une solution de soude un peu particulière puisque je l'ai faite avec 59,60 g de lait d'amande et 25,7 g de soude (surgraissage à 7 %). A la trace, j'ai rajouté 40 g d'huile d'amande douce parce que je le vaux bien.