crème démaquillante douceur (cosmétique home-made)

DSC02692_flower-918

Bon, un truc que j'adore même si je reconnais que pour les peaux mixtes et grasses, l'aspect crème dans un démaquillant n'est pas toujours recherché. Perso, j'ai la peau sèche, alors : on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même. Un produit au final que j'ai a-d-o-r-é et qui s'est fini trop vite ... avec pour la phase huileuse : 30 g d'huile de soja bio, 30 g de dicaprilyl carbonate, 16 g de cire 3 de chez Aroma-Zone, 4 g d'alcool cétylique. Pour la phase aqueuse : 200 g d'eau de source et 30 g de glycérine. J'ai fini par 50 gtes de Cosgard (et oui, on a une grosse phase aqueuse) et 30 gtes d'huile essentielle de mandarine dont j'adore trop l'odeur :-)

 


Huile de pracaxi (test Fée Aroma-Zone)

 

_PV01373 [1600x1200]Dans le cadre des tests Fée Aroma-zone, j’ai testé l’huile de Pracaxi.  Elle vient d’Amazonie. D’abord utilisée pour le soin du cheveu notamment frisé(effet conditionneur et apportant de la brillance). Elle est présentée par Aroma-Zone comme une alternative naturelle au BTMS. Elle peut également être utilisée pour les soins de la peau qu’elle régénère et assouplit mais également combattre les cicatrices et les vergetures et traiter les peaux abîmées. Du point de vue de sa composition, elle est très riche en vitamine E et en phytostérols.

J’ai eu la chance, bien que je pense qu’il s’agisse d’une erreur, de recevoir deux flacons de 30 ml chacune. D’où : 4 prépas. J’en ai fait deux pour les cheveux et deux pour la peau.

En première impression, il s’agit d’abord d’une huile « trouble » et non limpide (on le voit sur les vidéos) qui a une légère odeur de noisette mais surtout qui a une très bonne pénétration. Elle est assez bluffante à ce niveau.

Je n’ai pu filmé que 3 prépas sur les 4, une (crème pour les mains) ne sera que sur le blog.

Donc commençons…

 

_PV01372 [1600x1200]

Sérum capillaire sans rinçage à l’huile de pracaxi (tube de 50 g) :

Phase I :

 

 

Huile de pracaxi

15 g

30 %

Conditioner emulsifier

2 g

4  %

Olivem 1000

2.5 g

5 %

Alcool cétylique

2.5 g

5 %

Phase II :

 

 

Eau

30 g

60 %

Acide lactique

1 g

2 %

Une pointe de couteau de biotine

 

 

Ajouts :

 

 

Phytokératine (MaCosmetoPerso)

2 g

4 %

Kératin Protect (Aroma-Zone)

1.5 g

3 %

Aloe vera

3 g

6 %

cosgard

0.5 g

1 %

Faire chauffer ensemble les ingrédients de la phase I et ceux de la phase II. Verser II dans I, émulsionner. Faire les ajouts une fois l’émulsion prise et galérer pour la mise en tube J. J’ai oublié d’écrire  que j’avais mis un parfum « La fée muguet », d’Aromazone…. A l’utilisation, mes cheveux (très pénibles : très fins et frisés, une horreur au quotidien quand même) préfèrent l’usage après le shampoing : ça gaine le cheveux sans l’alourdir mais surtout, ça aide au démélage une fois le cheveux séché : en gros, ça veut dire que les cheveux frisent/crêpent moins (ce qui à la saison est leur sport préféré).DSC02658 [1600x1200]

DSC02664 [1600x1200]

Baume déméllant à l’huile de pracaxi (pot de 200 g)… Bah oui, pour compléter le sérum.

Phase I :

 

 

Huile de pracaxi

20 g

10 %

Beurre de karité

15 g

8 %

Conditioner emulsifier

10 g

 5 %

Olivem 100

9 g

4.5 %

Alcool cétylique

3 g

1.5 %

Phase II :

 

 

Eau

134 g

67 %

Acide lactique

5 g

2.5 %

Inuline (Aroma-Zone)

4  g

2 %

conservateur

 

 

Cosgard

40 gtes

 

 

Donc, toujours pareil, les deux phases à faire fondre au bain-marie. Verser la II dans la I, émulsionner. Ajouter le cosgard à la fin et mettre le tout dans un pot . Bon, à l’usage… j’aurais pensé avoir un produit plus « consistant » mais il a été au final assez « fluide» (toute proportion gardée cependant) mais pour ce qui concerne la fonction : nickel. Il démele très bien les cheveux, les laisse souples et hyper doux. Bon, à l’heure où j’écris j’ai déjà fini le pot il y a plusieurs jours

 

DSC02655 [1600x1200]J’ai ensuite fait un « baume contour des yeux  à l’huile de pracaxi». Perso, j’adore les texturesbaumes, surtout en automne/hiver, pour tout y compris le contour des yeux. J’ai voulu exploiter les propriétés régénérantes de l’huile de pracaxi. Comme actif, j’ai choisi l’acide hyaluronique et l’extrait de bourgeon de hêtre (lissant et anti-ride) de chez Aroma-Zone. Donc pour 50 g de prépa et un truc un très costaud quand même.

Phase I :

 

 

Huile de pracaxi

10 g

20 %

Beurre de mangue

5 g

10 %

Cire n°3 de Aroma-Zone

4 g

8 %

Phase II :

 

 

eau

26.85 g

53.7 %

Ajouts :

 

 

Acide hyaluronique

0.25 g

0.5 %

Extrait de bourgeon de hêtre

1 g

2 %

Aloe vera

2.5 g

5 %

Conservateur :

 

 

cosgard

15 gtes

 

Phases I et II au bain marie et hop, Phase II dans I et émulsionner. J’ai fait les ajouts à la fin (on pourrait mettre l’acide hyaluronique dans l’eau une fois chauffée mais j’ai l’habitude comme ça). Tourner après chaque ajouts, of course J

Bon, ce que j’en pense : cette prépa est très bizarre au final parce qu’à  la fois épaisse (et là, c’est moi qui me suis plantée quant aux proportions) mais une fois « chauffée » par l’application, le produit n’est pas du tout gras alors qu’il est quasi solide au départ… chercher l’erreur. Je pense toutefois que l’aspect non  gras est dû majoritairement à l’huile de pracaxi qui, bien qu’épaisse, n’est pas grasse… et sent toujours aussi bon la noisette.

 

Et pour finir, une « crème réparatrice pour les mains à l’huile de pracaxi ».  J’y ai pensé après avoir fait le baume que j’ai trouvé plutôt pénétrant : d’où l’idée de faire une crème main à la fois régénérante et non grasse, ce qui reste mieux pour la journée (quoique le concept d_PV11663we crème mains grasse pour le soir me déplaît aussi…), d’autant que les mains constituent une partie du corps globalement exposée.  Je l’ai faite avec mes 10 g restants….histoire d’aller jusqu’au bout J et deux huiles essentielles dont l’encens qui est tonifie.

Donc, pour  un tube de 30 g :

Phase I

 

 

Huile de pracaxi

10 g

24.6 %

Cire n°3 Aroma-Zone

3.25 g

8 %

Phase II

 

 

Eau de tilleul

26.5 g

65.2 %

Ajouts :

 

 

HE encens oliban

3 gtes

 

HE lavande fine

3 gtes

 

Conservateur : Cosgard

10 gtes

 

 Encore une émulsion eau dans l'huile... : phase I et II au bain-marie, mettre la phase II dans I, émulsionner. On obtient une prépa légère et souple. Ajouter les huiles essentielles et le conservateur en on obtient une jolie crème pour les mains ;-)

Ce que j’en pense : j’adore cette crème vraiment très fine, qui adoucit mais ne graisse pas. Je l’ai toujours dans mon sac en partant au boulot. L’odeur est légère.  J’ai galéré pour la mise en tube mais je ne regrette pas du fait que ce soit quand même très pratique à utiliser et transporter.

bilan test Fée Aroma-Zone : Extrait de Sang du Dragon et Keratin'Protect

_PV09752wBon, donc bilan de ce que j'ai fabriqué avec les deux ingrédients que j'avais choisis pour le test Fée Aroma-Zone... et je me suis bien amusée quand même si la vidéo est un peu sérieuse, je trouve...

J'ai fait 8 prépas (une oubliée sur la photo !)...

La liste des listes des prépas dont il est question dans cette vidéo :

Pour ce qui concerne l'Extrait de Sang du Dragon (il manque un produit sur la photo mais aussi dans la vidéo : je l'ai oublié, c'était ma crème pour les pieds, ce qui est bien dommage parce que j'adore cette prépa, dont j'ai toutefois parlée dans ma routine pieds)

- l'Elixir de la Khaleessi

- l'Onguent de Daenerys

- crème pour les pieds rafraichissante et réparatrice

- gel réparateur apaisant après-soleil

- baume raffermissant et réparateur : cou, visage et corps

Pour ce qui concerne le Keratin'Protect :

- brume protectrice pour les cheveux

- shampooing thermo-protecteur

- masque capillaire  thermo-protecteur

gel réparateur et apaisant après soleil - test Fée Aroma-Zone "Sang du dragon"

_PV09331wNouveau produit dans le cadre du test Fée Aroma-Zone avec le Sang du Dragon. Là, exploité dans un produit réparateur après soleil auquel j'ai ajouté de l'apaisement grâce à la calamine et l'huile essentielle de lavande fine.. Il s'agit cependant un actif qui a plus d'un tour dans son sac puisqu'il est anti-oxydant, protecteur, cicatrisant, réparateur cutané, régénérant dermique et raffermissant, donc globalement anti-âge. J'ai mis un dosage maximal pour plus d'efficacité. J'ai choisi une texture gel, donc encore une grosse base d'aloe vera (mon ingrédient de l'année, je pense ;-)) à laquelle j'ai rajouté de l'huile de rose musquée pour son effet bénéfique après soleil. Comme d'habitude je suis partie de l'aloe vera est j'ai rajouté le reste des ingrédients les uns après les autres en tournant.

_PV08835 [1600x1200]

Donc :

  • aloe vea (78 %) : 39 g
  • rose musquée (15 %) : 7,5 g
  • extrait de Sang de Dragon (4%) : 2 g
  • calamine (3%) ; 1,5 g
  • huile essentielle de lavande fine (bio, La Drôme) : 20 gtes

Au final, on obtient un produit très frais à l'application, très doux aussi et facile à étaler du fait de l'huile de rose musquée, ce qui ne gâche rien, qui apaise "quand ça chauffe". L'effet à long terme je ne peux le dire parce que je m'expose très peu au soleil même si parfois je me fais avoir (j'ai déjà réussi à avoir une uvéite en restant en ville !) mais j'ai surtout fait cette prépa pour mon entourage, qui bien que je rabache beaucoup par rapport au soleil, n'écoute pas toujours mes conseils...

crème protection solaire 30 SPF - recette Aroma-Zone

loonapix_14043186412462435197Depuis peu le site Aroma-Zone commercialise de l'huile de karanja réputée consistuer un écran solaire naturel avec un indice élevé. Ce qui ne gache rien est que celle proposée par AZ est bio. Outre ses propriétés protectrices solaires, elle est également antibactérienne et émolliente. Son dosage permet des protections plus ou moins élevées. Le site insiste sur le fait qu'il s'agisse d'une huile "très active" (lire attentivement les précautions d'emploi et ne pas l'utiliser pure ni sur les enfants de moins d'un an). Elle est utilisable également pour des prépas cheveux. Parallèlement, le site propose un "Ecran solaire naturel" (comportant entre autres de l'huile de karanja et du titanium dioxyde). J'ai suivi la recette proposée par le site pour faire cette crème. Au final, j'ai obtenu un produit assez épais mais qui s'étale plutôt bien. Il n'y a pas d'effet "blanc" mais par contre je la trouve un peu grasse alors que j'ai la peau plutôt sèche.

Donc : 40 g d'huile de karanja, 8 g de cire Olive protection, 7,5 g d'Ecran solaire naturel, 5 g de Caprylis, 10 g d'eau minérale, 5 g d'oxyde de zinc (que je n'ai pas mis dans l'eau mais dans la prépa une fois émulsionnée), 17 g de "Glitter" de La Folie des senteurs (je n'ai pas mis la fragrance de chez AZ), 3 gtes de vitamine E et 10 de Cosgard


test Fée Aroma-Zone "Kératin'Protect": Shampooing et masque capillaire thermo-protecteurs

_PV08836 [1600x1200]Nouveaux essais avec le Kératin'Protect cette fois-ci en mettant l'accent sur l'aspect protecteur et donc préparation au séchage (que ce soit avec un sèche-cheveu, des plaques ou un fer).  Kératin'Protect est un actif spécial cheveux, à base d'algue, qui a des vertus hydratates, protectrice par rapport à la chaleur, restructurantes par rapport aux cheveux, qui leurs redonne de la brillance et leur apporte un toucher doux et soyeux.

J'ai fait un shampooing liquide et un masque après-shampooing. J'ai fait exprès de mettre un dosage maximal (5%) et de réduire les autres actifs de manière à évaluer l'utilisation de l'ingrédient.

_PV09328wPour ce qui concerne le shampooing, c'est très simple, pour 100 ml, donc idem en pourcentages : 65 gr de base shampooing Aroma-Zone, 20 g de base consistante, 5 g (dosage à 5 % : maximum) de Keratin'Protect, 9 g de lauryl sarcocinate et 1 g de "Fée Muguet" (senteur). J'ai dilué le Kératin'Protect dans la base consistante avant d'incorporer le tout dans la base shampooing. Pendant longtemps le shampooing va être plutôt trouble mais va devenir translucide en "reposant".

DSC02265 [1600x1200]_abstract-296

Pour ce qui concerne le masque capillaire, pour 150 g de produit :

  • eau (55,5 %) : 83,25 g
  • BTMS (10 %) : 15 g
  • Conditioner emulsifier (5%) : 7,50 g
  • huile végétale de camélia (20 %) :
  • acide lactique (2,5 %) : 3,75 g
  • Kératin'Protect (5 %) : 7,50 g
  • Conservateur/Cosgard (1%) : 1,5 g
  • Parfum Fée Muguet (pour le coordonner au shampooing) (1%) : 1,5g

Pour ce qui concerne le shampooing, on a un produit final plutôt épais, tout en étant liquide et transparent, mais ça je pense que c'est dû à la base consistante, ça fait un produit très doux qui mousse bien et lavec bien les cheveux. Le rinçage est un peu laborieux mais j'ai des cheveux épouvatables : secs et frisés... youpi. Je ne regrette pas de mettre le masque derrière (sinon je n'arrive pas à démêler mais ça, ça dépend vraiment de mes cheveux que d'aucun nomment parfois "tignasse", ce que je trouve très laid comme mot....) parce que là c'est bingo : le cheveu est gaîné sans aucun effet gras, on perçoit l'aspect hydratant et, effectivement, une grande douceur au toucher. Ils sont également plus souples, ce qui reste assez rare pour mes cheveux qui refrisent comme pas permis à la moindre occasion.  La chose qui me plait cependant le plus est l'effet dans la durée : jusqu'au prochain shampooing, les cheveux sont hydratés, ce qui n'arrive pas avec tous les produits. Même avec ce que je leurs donne et la façon dont je les bichonne, d'habitude mes cheveux redeviennent secs avant le prochain shampooing.

les prépas en vidéo :

body butter des îles (recette Aroma-Zone)

_PV08854w_abstract-625Donc une prépa que j'ai faite en m'inspirant très largement d'une recette Aroma-Zone (du livre :"Cosmétiques à faire soi-même" ).  J'ai doublé les proportions parce que je voulais un gros pot... J'ai fait deux rajouts d'huiles essentielles (patchouli et ylang-ylang) pour un trip exotique à fond et j'ai changé les émulsifiants en fonction de ce que j'avais sous le coude.

Donc : 80 ml d'eau de source, 50 ml de monoï bio, 4,5 c. à café de xyliance (cire 2 d'Aroma-Zone) et 4,5 c.à café d'émulsan. Une fois l'émulsion prise : 30 gtes de Cosgard, 30 gtes fragrance Moorea (Aroma-Zone) et 20 gtes d'huile essentielle d'ylang ylang et 10 de patchouli.

Ce que j'en pense (j'ai fait un bilan que j'ai posté sur YT où je parle de cette prépa) : la texture a l'air comme ça hyper compact et épaisse, quelque part elle l'est mais dès qu'on l'a appliquée (il faut masser un peu quand même mais c'est pas plus mal car tonifiant pour le corps), je trouve que le produit n'est pas difficile à faire pénétrer et n'est pas du tout gras sur la peau (sachant que j'ai la peau plutôt sèche au niveau du corps quand même). Voire, vu l'état de ma peau en ce moment, le produit est même très vite absorbé. Etonnant je trouve mais comme formule de beurre corporel, je trouve que c'est plutôt pas mal.

Shampoing conditionneur pour cheveux secs (cosmétique home-made)

DSC02187_flower-1016Avec l'envie de faire une recette simple et rapide : raison pour laquelle j'ai commandé la "base shampoing" de chez Aroma-Zone. Au moment où je poste j'ai quasiment fini le flacon. Au départ, c'était bizarre car plutôt trop liquide pour un shampoing, puis en "reposant" il a pris une consistance qui m'a davantage plu mais bon bientôt fini. Moralité, la prochaine fois, je le ferai et je le laisserai dans un coin quelques temps. Sinon, quant au reste, j'ai trouvé que c'était un shampoing sympa car très doux, mousse bien et se rince bien. J'ai les cheveux hyper secs qui s'emêlent très vite quand on les lave, d'où l'idée du rajout du conditionneur qui là a quand même fait son boulot. J'y ai rajouté de l'huile de brocoli pour ses propriétés conditionnante mais aussi pas mal de parfum pour masquer sa terrible odeur de chou ......

Donc :

- Base shampoing bio Aroma-Zone  : 160 g (83 %)

- base consistante Aroma-Zone : 10 g (5 %)

- conditioner emulsifier : 10 g (5 %)

- acide lactique : 6 g (3 %)

- huile de brocoli : 8 g (3 %)

- parfum Moorea (Aroma-Zone)  : 40 gtes

crème pour les pieds, rafraîchissante et réparatrice au Sang de Dragon (test Fée Aroma-Zone)

_PV08879wVoilà donc une prépa qui fait en fait partie d'une "gamme" spécial pieds... parce qu'ils le valent bien. C'est la saison où les pieds souffrent, les talons pouvant devenir très secs voire douloureux si on ne s'en occupe pas. D'où, l'idée d'une crème à la fois réparatrice (extrait de Sang de Dragon, karité, aloe vera, calamine, huile essentielle de lavande fine) mais également rafraîchissante (menthe poivrée) pour décompresser le soir (j'ai prévu une prépa pour le matin que je posterai plus tard). Une autre façon d'explorer l'actif "extrait de Sang de Dragon" récemment proposé par Aroma-Zone : ici.

_PV08835Rw

J'en ai déjà parlé dans un post précédent quant aux propriétés qu'il propose. Voici ce qu'en dit la fiche Aroma-Zone :

  • "Antioxydant et protecteur : des études in-vitro démontrent les propriétés anti-radicalaires de l'extrait de Sang du Dragon, dues notamment à sa richesse en polyphénols proanthocyanidiques. Cet extrait permet donc de lutter contre le vieillissement prématuré de la peau dû au stress radicalaire (soleil, pollution, tabac, stress...)
  • Cicatrisant et réparateur cutané : grâce à sa richesse en composés bioactifs, dont la taspine, l'extrait de Sang du Dragon a une activité stimulante sur les fibroblastes, dont il booste le métabolisme et augmente la mobilité, permettant ainsi d’accélérer la cicatrisation de la peau et de stimuler sa tonicité.
  • Régénérant dermique : une étude prouve l’augmentation de la synthèse des constituants essentiels pour maintenir la structure de la peau, tels que le collagène et la fibronectine. La stratification, la cohésion cellulaire et la qualité de l’épiderme sont ainsi améliorées.
  • Cette régénération en profondeur de la peau permet d'atténuer l'aspect des vergetures et cicatrices.
  • Anti-âge et raffermissant : stimule la synthèse de collagène, et redonne tonus et fermeté aux peaux matures".

Ici, ce sont ses potentialités réparatrices et cicatrisantes qui m'ont intéressée.

Donc, j'ai fait une crème pour les pieds... contrairement à ce que l'on pourrait croire du fait de la présence de beurre de karité et l'apparence de la consistance, ce n'est pas un produit que je trouve gras mais au contraire pénétrant et qui apporte un coup de frais et donc délassant. Evidemment, l'application demande de la constance et doit être quasi quotidienne si on ne veut pas que nos chers talons se fendillent....

_PV08877Rw

_PV08878Rw

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Alors la compo (pour 100 g de produit environ soit la même chose en pourcentage) :

- phase 1 : 8 ml de polawax, 8 ml d'olivem 1000, 35 ml de beurre de karité

- phase 2 : 75 ml d'eau de source dans laquelle j'ai mis 3 g de calamine

- phase 3 : 2 ml d'extrait de Sang du Dragon, 10 ml de gel d'aloe vera, 20 gtes d'HE de lavande fine, 15 gtes d'huile essentielle de menthe poivrée et 30 gtes de Cosgard pour la conservation

brume protectrice cheveux (test Fée Aroma-Zone : Keratin'protect)

loonapix_14012815071460369787Première préparation avec le Keratin'Protect : une brume cheveux. J'y ai ajouté des actifs ciblés pour les cheveux mais le Keratin'Protect reste le plus dosé.  Au moment où je poste sur le blog, cela fait déjà plusieurs fois que je l'utilise, en post-post shampoing, juste avant de sécher les cheveux : outre l'aspect protecteur, ça rend les cheveux très doux, avec un effet qui reste jusqu'au prochain shampoing. J'ai aussi l'impression qu'il facilite le démélage.

Cet effet est annoncé ("doux et soyeux") par la fiche technique d'Aroma-Zone mais c'est quand impressionnant au toucher surtout que perso j'ai les cheveux secs, donc soumis à la casse si on ne fait rien. Ici, le cheveux est restauré est ça se perçoit au toucher.

Le Keratin'Protect est un actif cheveux à base d'une algue brune (Cystoseira)

_PV08836Rw

Ses propriétés telles qu'elles sont listées sur le site :

  • "Hydratant : maintient l’hydratation naturelle des cheveux, pour une longue durée, en formant un film doux et léger.
  • Protecteur thermique : protège les cheveux de la chaleur, par exemple lors de l'utilisation du sèche-cheveux ou de lisseurs.
  • Restructurant : améliore la structure des protéines contenues dans le cortex des cheveux.
  • Redonne brillance et éclat aux cheveux en améliorant leur capacité à refléter la lumière, même lorsqu’ils sont endommagés.
  • Redonne un toucher doux et soyeux aux cheveux rêches, notamment les cheveux abîmés par les traitements chimiques, décolorations, lissages..."

Pour la prépa, je me suis contentée d'ajouter les ingrédients les uns après les autres (pour 100 ml, donc idem pourcentage) en mettant le récipient sur la balance et en faisant la tare entre chaque ajout : 76 g d'eau, 5 g de Kératin'protect, 1 g de Maca vital, 3 g de protéines d'avoine, 4 g d'honeyquat, 3 g de provitamine B5, 2 g d'Inuline, 4 g de glycérine, 1 g de parfum "Moorea", et 1 g de Cosgard.  J'agite avant chaque utilisation mais à force le mélange devient de plus en plus homogène et j'aurais bientôt plus besoin de le faire.


liens ailleurs
Newsletter
Les rêves d'Eve : cosmétiques home-made et créations hand-made
cosmétique home-made, créations hand-made en couture, bijoux et accessoires en pâte polymère
« novembre 2017 
dimlunmarmerjeuvensam
   1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30