huile essentielle de gaultherie : test "Ma Cosmeto Perso"

_PV12320w

Dans le cadre d'un test pour MA COSMETO PERSO, j'ai fait deux prépas utilisant l'huile essentielle de gaultherie (Gaultheria fragrantissima): un baume anti-douleurs et un gel anti-douleurs. Elle a une action décontractante et antalgique pour ce qui concerne les douleurs musculaires et rhumatismales. Elle traite également l'arthrite et les tendinites. Elle est anti-inflammatoire. Pour ce qui concerne la peau, on peut l'utiliser pour les dermatoses, le pityriasis et l'eczéma. Dans pour ses qualités anti-inflammatoires et anti-douleurs que j'ai voulu m'en servir, du fait notamment de douleurs importantes chez moi au genou droit. J'ai fait deux prépas de textures différentes : une en baume, à masser (il m'est même arriver de rajouter une bande autour du genou quand je m'en suis servie) et une en gel, plus rapidement pénétrante. Evidemment, je ne me prive pas de me servir des deux quand j'ai très mal... L'huile essentielle de Gaultherie réussit là où le Voltarène montre son insuffisance.....

Donc, pour ce qui concerne le baume, j'ai également utilisé du macérat de millepertuis (Florame), qui est d'un beau rouge..., du fait de ses qualités anti-inflammatoires et antalgiques, avec également, comme c'était la fête chez Yvette..., de l'huile de calophylle inophyle, elle aussi décontractante. Une prépa archi simple : 30 g de macérat de millepertuis, 10 g d'huile de calophylle inophyle, 10 g de Céralan (cera bellina de chez Dans Ma Nature) et 15 gtes (on pourrait mettre plus) d'huile essentielle de Gaultherie.

_PV12344w

Quant au gel anti-douleurs : 45 g de gel d'aloe vera bio, 15 g d'huile de périlla (apaisante,  anti-inflammatoire articulaire et musculaire), 30 gtes d'huile essentielle de gaultherie, 7 gtes d'huile essentielle de géranium, 5 gtes d'huile essentielle de camphrier, 7 gtes d'huile essentielle de menthe poivrée.

_PV12827w

 

C'est sûr que les deux textures aboutissent à des produits très différents. Le baume est "gras" et permet le massage, ce qui peut quand même faire du bien...., le gel est plus rapide et facile d'application. Donc, suivant qu'on a plus ou moins de temps....

 

 


baume pour les mains à l'huile de soja (test Ma Cosmeto Perso : huile de soja)

_PV12351wDans le cadre d'un test "Ma Cosmeto Perso", j'ai testé l'huile de soja bio : il s'agit d'une huile polyvalente qui contient des acide linoléique, acide stéarique, acide oléique, acide palmitique et qui est riche en vitamines A, D, et E. Pour la peau, elle est assouplissante, adoucissante et revitalisante. Ce qui ne gache rien est qu'elle pénètre bien et personnellement je ne la trouve pas grasse du tout. J'avais déjà fait une prépa (ici) avec cette huile, il y a longtemps certes, et j'avais adoré cet aspect non gras. Au niveau du visage, j'avais également remarqué qu'elle resserait le grain de peau. En anti-âge, elle est donc pas mal non plus. Elle est comestible et même recommandée à ce niveau du fait de sa richesse : en bio bien sûr...

Un petit baume que j'ai fait il y a déjà quelques mois, que j'ai mis le matin un temps mais surtout le soir histoire que les mains profitent la nuit des bienfaits de l'huile de soja bio.

Une prépa archi simple mais très efficace qui se garde plus longtemps qu'une émulsion car il n'y a pas d'eau dedans. Dans un récipient pouvant supporter le bain-marie, j'ai mis : 24 g d'huile de soja, 3 g de cire "olive protection", 3 g de ceralan (cera bellina) et 5 gtes d'huile essentielle d'encens oliban. Pour une formule "baume", je le trouve plutôt fin et facile à appliquer car pas "dur" mais au contraire assez souple malgré les cires.

Baume raffermissant et réparateur au Sang de Dragon (cou, visage et corps) -test Fée Aroma-Zone

_PV09334wJ'étais partie sur une crème pour le cou... parce que j'en ai jamais eue et je voulais exploiter l'aspect "raffermissant" du Sang du Dragon : le cou est une partie du corps souvent délaissée alors que c'est aussi une de celles où les rides et le relâchement cutané est le plus important. Mais, en cours de route je me suis dit qu'il serait dommage de limiter l'application qu'au cou alors c'est devenu un produit "pour tout" que j'ai mis dans un gros pot, ce que je ne regrette pas tellement je m'en tartine.

_PV08835 [1600x1200]

C'est la dernière prépa que je fais avec l'Extrait de Sang du Dragon du fait que tout simplement... j'ai fini le flacon. Pour rappel, l'Extrait de Sang du Dragon a des propriétés anti-oxydantes et protectrices, cicatrisantes, réparatrices, régénérante et anti-âge et raffermissantes.

L'idée d'un "baume" est due au fait que  : 1) j'adore les textures "baume", 2) ce type de textures permet l'application par massage ce qui reste bénéfique pour la peau. J'ai obtenu une prépa toutefois assez légère (à mon grand étonnement, vu ce que j'y ai mis !), qui pénètre facilement et donc pas grasse. _PV09340BwQue ce soit pour son intérêt réparateur où là raffermissant, l'ajout du Sang du dragon apporte beaucoup de réconfort à la peau et évite tout assèchement et tiraillement.

Donc, la prépa (pour 100 g donc correspondance avec pourcentages idem)

Phase 1 : Hydrolat de Bambou (peaux relâchées) : 50 g

Phase 2 : Huile de bourrache (22,5 g), huile de germe de blé (10 g), olivem 1000 (6 g), olive protection (5 g)

Phase 3 : Extrait de Sang du Dragon (3,5 g), Kiosmétine (raffermissant, 2 g), Elastine booster (ferlmeté de la peau, 0,5 g), 20 gtes huile essentielle de bois de rose, 30 gtes de Cosgard

22 février 2014

baume des abeilles (cosmétique home-made)

DSC02016 [1600x1200]_abstract-187Un baume qui sert à tout : pour les parties sèches du corps  mais je m'en sert aussi pour les lèvres, ce qui ne gâche rien.

Avec : 20 ml d'huile de cameline, 10 ml d'huile de germe de blé, 6,5 g de cire d'abeille brute (avec de la propolis), 3 g de miel et 2 capsules de gelée royale.

baume zones sèches (cosmétiques home-made)

811-9-fr-9d344b29092427ecfb50c9f1fcaa9e78parce qu'on a toujours  besoin d'un petit baume chez soi... un baume réparateur zones sèches qui m'a été inspiré par une recette trouvée dans le livre de Sophie MACHETEAU (Belle, bio et gourmande).

 

Avec : 20 g de beurre de karité, 15 ml d'huile de germe de blé et 5 ml de sirop d'agave. J'ai rajouté 10 gtes d'huile essentielle de patchouli pour le fun ... non parce qu'elle est cicatrisante et réparatrice.


17 février 2014

baume pour passer l'hiver (cosmétique maison)

DSC01776 [1600x1200]_abstract-504Cette chose est comment dire ... costaud. Pour peaux sèches, vue la texture ! A masser le soir après une journée fraîche. C'est un baume, donc pas de phase aqueuse : des huiles végétales, de la cera bellina et des huiles essentielles

Avec : 10 ml de chaque : huile végétale de thé vert, de rose musquée, noyau d'abricot, inca inchi, onagre, avocat, camélia

HE : 10 gtes de Rose, Mélisse, Vanille, Ciste, 5 de Palmarosa

Ajouts : et oui, parce que ça suffisait pas : Squalane et Botonical Fusion 3'Teas de chez Ma Cosmeto Perso

 

Posté par dame_de_lotus à 19:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 septembre 2013

expérimentation autour d'un baume musculaire home-made

DSC01342_flower-671A partir d'un baume (sans phase aqueuse) musculaire et articulaire genre "retour de gym" (huile de tournesol + cire d'abeille + huiles essentielles de gaultherie, de menthe poivrée, de lavande et de térébenthine) que j'avais fait mais que je ne trouvais pas assez pénétrant et facile d'application, j'ai remis le tout à chauffer avec une cuillère à soupe d'acide stéarique et une d'alcool cétylique puis 200 ml d'eau de source... au final, un baume plus du tout jaune mais blanc de blanc beaucoup plus facile à appliquer même si la texture s'apparente à celle d'un cérat de Gallien.

 

11 juillet 2013

baume démaquillant rinçable home-made + démo

 

88249318_pau départ, j'ai fait simplissime et minimaliste : : 15 g de beurre d'olive (Ma Cosmeto Perso), 15 ml huile de ricin sulfatée (Aroma-Zone), 15 ml de glycérine, 15 ml de mousse de babassu (Aroma-Zone).

 

La chose est restée un peu liquide, d'où une fois reposé j'ai rajouté du beurre d'olive et une cire émulsifiante (une cuillère à café de chaque que j'ai fait fondre au bain-marie et que j'ai incorporé à la prépa initiale.

D'où un résultat plus crémeux:

DSC01075

31 octobre 2012

slow baume automnal liftant au beurre de cupuaçu

 

P1090822_flower-692

Les premiers frimas donnent envie d’une protection différente pour débuter la journée et sortir de la maison avec cette impression de fraicheur malgré tout vivifiante. Néanmoins, le léger froid qui commence à mordre surtout le matin a un effet desséchant. Alors, un petit baume que j’ai trituré selon le principe de la slow cosmétique.

Le beurre de cupuaçu a des propriétés auto-émulsifiantes ce qui implique ici de pouvoir obtenir une préparation qui n’utilise pas de phase aqueuse ni d’émulsifiant. Néanmoins, on pourrait penser alors qu’elle est grasse (ce qui est lié au fait qu’il s’agisse d’un baume et non pas une crème) certes mais l’huile de sésame et de jojoba sont des huiles qui pénètrent bien, sans justement cet effet gras. La préparation finale est cependant à travailler au niveau de la pénétration.

Le beurre de cupuaçu (theobroma grndifolium) est originaire du Brésil et contient des phytostérols (protecteurs) et des polyphénols (antioxydants). Il freine également la déshydratation de la peau. L’huile de jojoba a mille vertus : hydratante, nourrissante, protectrice, calmante. Elle convient à tous les types de peaux. L’huile de sésame contient de la vitamine E (antioxydante) et elle est régénérante. L’huile d’avocat est elle aussi régénérante mais aussi restructurante et anti-âge.

Le beurre de cupuaçu et les huiles végétales utilisées ici ont comme point commun d’absorber les rayons UV. Les trois huiles essentielles (ciste, géranium, immortelle) apportent l’effet liftant. Au final, on obtient un produit 100 % actif : c’est pas slow (cf ici) ça ?

 Beurre de Cupuaçu : 20 grammes

Huiles végétales d’avocat, de sésame, de jojoba : 3 ml chaque

Huiles essentielles Immortelle, Géranium, Ciste : 3 gtes chaque

5 gtes vitamine E

Le mode opératoire est ultrasimple : on ajoute les ingrédients les uns après les autres et on touille :

P1090815 [1600x1200]P1090818 [1600x1200]P1090819 [1600x1200]P1090820 [1600x1200]

Comme l'ingrédient principal est un beurre, le lendemain la préparation se stabilise et change légèrement de texture en devenant plus ferme tout en restant largement facile à étaler.

P1090842_flower-691

31 juillet 2012

Baume callosités

P1080902 [1600x1200]

P1080916 [1600x1200]

6 g cire d'abeille

6 g beurre de cacao

20 ml huile de kuikui (ce n'est pas une blague)

20 ml d'huile d'olive

Huiles essentielles : Copahu et romarin à camphre (15 gtes de chaque)

Posté par dame_de_lotus à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


liens ailleurs
Newsletter
Les rêves d'Eve : cosmétiques home-made et créations hand-made
cosmétique home-made, créations hand-made en couture, bijoux et accessoires en pâte polymère
« septembre 2017 
dimlunmarmerjeuvensam
     1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30